dimanche 30 septembre 2012

Le salon de l'auto






!
Avec ça tu peux draguer 
Rose pour les filles / bleue pour les garçons 
Comme un dealer 
comme un trader 
Vroum vroum !!! 
comme un footballeur 
comme un con 
comme un chef d'entreprise 
La vraie voiture du père Noël ! 
La belle voiture ! 
je suis frustré moi 
MOI moi

samedi 29 septembre 2012

Vilaine cigarette...

Oh, vilaine, vilaine cigarette! C’est oublier pourtant qu’elle fut là quand il n’y avait plus personne, quand il n’y avait plus d’argent, quand il n’y avait plus de vivres, quand il n’y avait plus de recours, quand il n’y avait plus d’issue, quand il n’y avait plus d’espoir, quand il n’y avait plus d’avenir, quand tout se déchirait, quand tout s’effondrait, il y avait ce petit perchoir encore, cette ultime consolation, ce parfum, juste une respiration un peu moins vaine, un peu nourrissante, un peu enivrante, la vilaine cigarette.

 -L’autofictif voit une loutre - 9 février 2009 - Éric Chevillard

dimanche 23 septembre 2012

Ma carrière de sportif



Ces égoïstes qui ne veulent jamais passer le ballon et qui ne  le passent qu'à leurs petits copains, ont brisé ma carrière de sportif  dans l'œuf. ("les confidences du Poncq")

samedi 15 septembre 2012

Une goutte d'eau


Départ 
La  g
outte d'eau
à
l'extrémité de cette
aiguille de pin
prête à se réunir à la 
mer              tremble
hésite




Haiku extrait de "Cent phrases pour éventails" 
de Paul Claudel

jeudi 13 septembre 2012

Entre amis...



"L'homme à la table des amis qui nous est le plus étranger, c'est soi. Quelle tête faisons-nous parmi ces visages familiers, à quoi ressemblons-nous, quelle est notre place au milieu des autres, dans cet ensemble, dans cette figure, et comment notre présence la modifie-t-elle? L'ignorance de ces choses est la même pour chacun des convives: voilà ce qu'on appelle partager un repas."

- "L'autofictif voit une loutre"- 6 oct 2008 - Éric Chevillard -

mercredi 12 septembre 2012